Quelques sites insolites à découvrir en Australie

L’Australie est considérée par beaucoup comme l’une des meilleures destinations d’aventure au monde. Non seulement elle abrite des paysages incroyables, une faune et une flore remarquables, mais elle réserve également de nombreuses curiosités pour qui recherche de l’insolite. En voici quelques-uns :

La ville souterraine de Coober Peddy

Située en plein Outback australien, la région de Coober Pedy est connue pour ses mines d’opale. Le premier pionner qui s’est installé ici pensait au début trouver de l’or, mais c’est plutôt de l’opale qu’il a découvert. Ce n’est qu’après que de nombreux hommes firent le voyage ici, y voyant une grosse opportunité pour se faire de l’argent.
Cependant, les conditions de vie sur cette pleine aride et sauvage ont poussé les hommes à se réfugier sous terre puisqu’en surface la température pouvait atteindre 45°C même à l’ombre. Aujourd’hui, ce sont des maisons, des musées, des magasins et même des églises que le voyageur peut découvrir dans la ville souterraine de Coober Pedy.

La Wave Rock

Située à quelques kilomètres de la ville de Hyden, dans le Western Australia, la Wave Rock (Roche-Vague) tire son nom de sa forme insolite. En effet, cette roche s’apparente à une énorme vague sur le point de se briser. Une découverte d’autant plus impressionnante quand on sait que la Wave Rock fait 15m de haut pour près d’une centaine de mètre de long. En fait, c’est sous l’action de l’eau et des vents sur près de 60 millions d’années qui a donnée naissance à ce site insolite.

Le lac Hillier

La réputation du lac Hillier n’est plus à faire puisque ce lieu n’est pas connu qu’en Australie. La couleur rose de ses eaux reste encore un véritable mystère à ce jour. En effet, les scientifiques ont au début pensé que la couleur venait du fond du lac, mais après avoir récupéré de son eau dans un verre la couleur n’a pas changé. Une autre hypothèse a par la suite été avancée selon laquelle la salinité du lac aurait permis à des algues de se développer, ces dernières seraient à l’origine de cette couleur rose. L’hypothèse a cependant été abandonnée.
Depuis, les recherches continuent et aucune explication plausible n’a encore été trouvée.

Les crabes de l’île Christmas

Chaque année, les voyageurs assistent à une scène des plus insolites sur l’île Christmas. C’est lors du début de la saison des pluies (vers le dernier trimestre de l’année) qu’à lieu une des plus importantes migrations de crabes de la planète. En effet, les crabes rouges de l’île profitent de la baisse de la température à cette période pour quitter leur terrier afin de pondre sur les plages de l’île, la femelle pouvant pondre jusqu’à 100 000 œufs. Si vous êtes en voyage en Australie à cette période, vous ne pourrez manquer ce spectacle.
En tout ce sont plus de 40 millions de crabes qui participent à la migration. Une aventure qui n’est pas sans danger pour eux puisque chaque année, nombreux sont se qui se font écraser par des voitures sur les routes. C’est d’ailleurs dans le but de préserver cette espèce que des routes sont fermées pendant la migration.

La Shell Beach

Située à Shark Bay, sur la côte ouest du pays, Shell Beach est une plage constitué uniquement de coquillages. Vous ne trouverez en effet ici aucun grain de sable. Selon les scientifiques, il s’agit d’un phénomène naturel engendré par l’extrême salinité de l’eau et qui a permis l’important développement des coquillages. D’autant plus que les espèces qui se nourrissent de coquilles ne peuvent survivre à de telles conditions.

Laisser un commentaire