Ouzbékistan : voyage au cœur de l’Asie

Véritable berceau culturel de l’Asie centrale, l’Ouzbékistan possède un des patrimoines culturels les plus importants d’Asie. Du fait de la diversité des cultures qui se sont croisées au fil des siècles, l’Ouzbékistan garde de nombreuses traces de ces passages qui ont marqués son histoire. Entre culture perse, grecque, arabe, mongole et russe, venez découvrir les nombreuses surprises de ce pays autrefois traversé par la très connue « Route de la Soie ».

Quand partir ?

Cela dépend avant tout d’où vous voulez aller. Si vous voulez aller faire un trek dans les montagnes, la meilleure saison est entre juillet et août. Les températures plus fraîches des montagnes et le beau temps en font une période idéale pour les activités de montagne. En revanche, si vous êtes plus attiré par les plaines, choisissez d’y aller au printemps ou en automne. Les températures seront alors agréables et supportables. En effet, en dehors de ces périodes, les hivers sont très froids et les étés, caniculaires.

Où partir ?

Ouzbékistan Comme dit plus haut, vous pouvez partir à l’aventure dans les montagnes, cependant, comme l’été se termine, nous vous conseillons plutôt d’opter pour un petit circuit dans les plaines de l’Ouzbékistan. Au programme : Tachkent, la capitale, pour son bazar, sa mosquée et la vieille ville ; Samarkand, ville mythique sur la route de la soie, pour ses monuments, ses marchés animés et ses mosquées ; Boukhara, qui abritent plus d’une centaine de constructions classées monuments historiques ; ou encore Khiva pour ses palais mélangés aux acropoles le tout sur fond de turquoise (couleur principale de la ville) qui vous fera rêver ! Ce ne sont pas les découvertes qui manquent en Ouzbékistan.

Comment s’organiser ?

Pour vous rendre en Ouzbékistan, vous n’aurez pas de soucis à trouver un vol. Il faudra cependant prendre quelques précautions telles que : demander un visa, un permis de circuler pour certaines régions frontalières du pays (pour cela, il vaut mieux vous renseigner avant) mais aussi veiller à s’enregistrer dans 3 jours suivant votre arrivée à Tachkent. Aucun vaccin n’est préconisé mais il vaut cependant mieux être à jour, ne serait-ce que dans ceux contre les hépatites. Veillez aussi à prendre quelques médicaments notamment pour la digestion, le changement de nourriture peut toujours poser quelques difficultés, et ce peu importe où l’on va. Si vous ne saviez pas où vous rendre cet automne, vous voilà informé !

Laisser un commentaire