Les points à connaître sur les formalités d’entrées aux États-Unis

Les Etats-Unis sont réputés pour être une terre d’immigration, un pays qui accueille les communautés venues du monde entier, ce qui est indéniable. En effet, il n’y a qu’à aller à New York pour apercevoir cette ambiance multiculturelle. Chinatown a un air de Hong Kong tandis que Little Italy  rappelle les quartiers de Florence. Mais bien qu’elle soit accueillante et ouverte sur les  échanges touristiques, l’Amérique impose tout de même quelques restrictions aux étrangers qui souhaitent accéder aux USA.

Les pièces basiques

Pour un séjour touristique ou pour voyager aux Etats-Unis pour le business, les français n’ont plus besoin d’un visa. En revanche, depuis le 1er avril 2016, ils doivent impérativement disposer d’un passeport biométrique ou électronique en cours de validité. Dans le cas contraire, ils devront passer par les procédures classiques. Avant de partir, il faut donc vérifier si la pièce répond aux critères exigés par les autorités américaines. Par ailleurs, toutes les personnes voyageant aux Etats-Unis sont tenues de communiquer leurs  identités  à l’agence américaine pour la sécurité des transports ou la TSA. Il s’agit d’une procédure basique. Le voyageur aura à transmettre son nom complet, sa date de naissance et son lieu de résidence. Enfin, le billet d’avion aller-retour est obligatoire. La date du retour constituera une preuve quel’étranger ne restera pas plus  de 3 mois aux USA. Les séjours aux Caraïbes, au Mexique et au Canada sont comptabilisés  pendant cette période.

L’ESTA : la pièce qui a remplacé le visa

Depuis 2009, la France est l’un des signataires du programme d’exemption de visa.Ce système permet aux ressortissants français de se rendre aux Etats-Unis sans visa lors d’un voyage touristique ou d’affaires. Dans tous les cas, les motifs de déplacement  peuvent différer d’un voyageur à un autre. Mais ce régime n’est pas valable pour les séjours de moins de 90 jours et toute prolongation de durée est impossible. Bien que les européens soient dispensés de cette formalité, ils doivent impérativement obtenir une autorisation de voyage électronique. La définition de l’ESTA est simple. Elle a été mise en place afin de renforcer les mesures de sécurité du territoire américain. Elle sert aussi à vérifier l’identité des voyageurs. Le document est délivré par internet et la requête peut être effectuée à tout moment. Mais, il est recommandé de procéder à la demande au moins 72 heures avant la date du départ. La pièce remise sera valide durant deux ans.

 

Laisser un commentaire